Depuis des années nous nous sommes engagés avec succès dans les projets de l’industrie 4.0. Ci-dessous nous vous présentons des exemples pratiques.

Application « Closed loop » entre le CapWatcher III et la machine de moulage par injection de Netstal

Avec le fabricateur Suisse des machines de moulage par injection, Netstal, nous avons présenté pour la première fois un CapWatcher dans un circuit de régulation complet et fermé, connu comme Closed Loop, sur la foire Drinktec 2017. Objet de simulation était un bouchon pour les bouteilles de l’eau plate produit sur site. La simulation d’une influence externe sur la machine de moulage par injection induisait un changement du diamètre du bouchon vers une valeur limite, qui était identifié par le CapWatcher. Ensuite, par interface OPC-UA, il transmettait à la machine de moulage par injection l’information que le paramètre d’inspection, le diamètre du bouchon, tend vers une valeur limite et qu’il est nécessaire d’intervenir.

À partir de ce moment, la machine de moulage par injection contrebraquait cette tendance, ajustant les paramètres de processus correspondants (p. ex. pression d’injection, température de fusion). Après peu de temps, la machine produisait encore une fois des bouchons avec un diamètre conforme.

Grâce au feedback du CapWatcher, la machine savait exactement quels paramètres à ajuster. De ce fait, le circuit de régulation automatique était fermé !

Support de l’opération à personnel réduit chez un embouteilleur australien

Déjà en 2010 nous avons implémenté une solution Closed Loop dans une société qui est une filiale d’un acteur mondial en Australie. Sur site, il y a trois systèmes CapWatcher et cinq systèmes Sample-PreWatcher respectivement en ligne derrière une machine de moulage par injection. En plus, chaque ligne est équipée avec un distributeur pour le remplissage des octabins.

Chaque ligne de production est connectée au MES (Manufacturing Execution System) du client par interface OPC. Le MES définit une quantité de remplissage maximale par unité d’emballage. Dès que cette quantité est atteinte, le système INTRAVIS transmet au MES l’information qu’une unité d’emballage est rempli et prêt à être emportée. Ensuite, des systèmes de transport autoguidés échangent les unités d’emballage remplis pour des unités vides et amènent les unités remplis au dépôt ou directement au département d’expédition.

Pour la ligne de production complète ce processus signifie qu’il ne faut aucun opérateur pour la production et le chargement des préformes et bouchons produits.

 

Réajustement automatique de la tête de distribution d’une étiqueteuse

Un décalage d’étiquette croissant est un problème commun dans le domaine de l’étiquetage. C’est la raison pour laquelle nous avons intégré une solution chez un acteur mondial allemand en août 2018, qui connecte un LabelWatcher à une étiqueteuse linéaire par interface. Basé sur la valeur moyenne du paramètre des derniers 40 objets – une valeur variablement ajustable de ligne à ligne – la tête de distribution de l’étiqueteuse est ainsi bien alignée à chaque moment. En même temps, on peut éviter du rebut et augmenter l’attractivité de la décoration. Après la phase de test au milieu de l’année 2018, cette fonction sera implémentée dans les autres lignes sur site, et ensuite sur tous les LabelWatcher du groupe d’entreprises.

À l’avenir, nous allons offrir cette solution aussi pour les étiqueteuses rotatives.

Réajustement automatique de la tête de distribution d’une étiqueteuse linéaire

Réajustement automatique de la tête de distribution d’une étiqueteuse linéaire

Demande

Pour plus d'informations, veuillez nous consulter.